03/05/2016

S'enfuir de Martyn Bedford




S'ENFUIR
Auteur : Martyn Bedford  Editeur : Nathan
Pages : 400 pages   Prix : 


Le résumé :
Gloria mène une vie normale d'adolescente de 15 ans. Et elle s'ennuie. Jusqu'au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d'une assurance désarmante. Il faut ce qu'il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent. Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre pleinement, de vibrer, d'aimer. Alors quand il lui propose de partir, de camper dans la forêt, de choisir leur destination à pile ou face... Gloria s'enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.

________________________________________________________


Mon avis :

Avec une couverture aussi sublime, il me tardait beaucoup d'entamer ce roman (et oui, je suis une fille superficielle :p). Mais même si S'enfuir est une agréable lecture,  je m'attendais à mieux!

Gloria, jeune adolescence qui n'aime pas sa vie qu'elle juge trop vide et monotone, va voir son quotidien transformé par Uman, le nouvel élève de sa classe. Uman est tout ce qu'elle cherche à être : il est la fois intrépide, confiant, drôle, intelligent, etc... Très vite ces deux adolescents que tout oppose à priori vont se lier d'amitié, et avoir cette folle idée : s'enfuir. 

Niveau personnage, c'est là où j'ai le moins accroché. Gloria m'a très rapidement énervé par son égoïsme légendaire et par son self-apitoiement. Néanmoins, j'ai aimé son humour et ses sarcasmes qui m'ont beaucoup fait rire.

Quant à Uman, je l'ai trouvé un peu trop désinvolte, "rebelle" (tu as 16 ans mon gars, alors calme-toi s'il te plait, et apprend le respect), et pas forcément drôle. Mais au fil des pages, je me suis de plus en plus attaché à lui, et il a su me faire sourire.

_______________

Par contre, Uman est censé être intelligent, il parle donc avec des "mots compliqués" (logique douteuse), sauf que... non :

<< - Qu'espérais-tu établir ?
- Etablir. Pas mal. Tu sais que Tierney t'appelle l'Homme-Dictionnaire ? >>

Whaaa, c'est vrai qu'établir est un mot très soutenu que peu de jeunes de 15 ans connaissent.
Bon, après c'est quand même un détail - mais sur le coup, j'ai tiqué.
______________ 

Si j’étais au début dubitative, et que j’ai tiqué de temps en temps durant ma lecture, la force de ce roman est que l’auteure arrive à nous happer par l’intrigue qu’elle établit (ahaha). Je me suis vite laissée prendre au jeu! L'auteur nous donne au goutte à goutte des informations sur ce qui s'est passé... si bien qu'on ne peut plus lâcher le roman!

Ce roman jeunesse aborde des thèmes forts : certains sont bien creusés, mais d'autres sont trop vites abordés. Par exemple, le passé d'Uman, qui ne peut être légèrement pris, m'a semblé que très peu crédible. /SPOILER :/ notamment l'histoire avec Dominique qui a faussement accusé Uman de l'avoir pris en otage et de lui avoir fait faire "des trucs" (mais personne ne porte plainte, BIEN SUR), et le fait que même si Dominique est une groupie doublée d'une mythomane, Uman l'ait repoussé assez violemment pour qu'elle se fasse des bleus. Génial, le gars.. /FIN SPOILER/

La plume de l'auteur est belle et fluide. Les paysages que les héros traversent sont extrêmement bien décrits. De plus, l'auteur fait réfléchir ses jeunes personnages sur la vie, ce qui donne lieu à de belles pépites ; je n'ai pas pu m'empêcher de relever certaines phrases : 

<< - Ce serait bizarre si on laissait des millions d'ombres de nous-mêmes partout où on va, tu ne trouves pas ?
Il a eu l'air d'y réfléchir un peu.
- Et s'il y avait plutôt des millions d'ombres de nous dans tous les endroits du monde où ne nous sommes pas encore allés ? a-t-il dit. Attendant juste qu'on les rende réelles ? >>

29 commentaires:

  1. Coucou
    J'aime beaucoup ta façon d'écrire.
    Et oui tu n'imagines même pas à quel point "établir" est un verbe compliqué à placer dans une conversation. Je plaisante bien entendu.
    Les éditions Nathan dont sympathiques malheureusement je trouve toutefois qu'ils sont souvent trop jeunesses pour moi.
    Et j'aime aussi craquer pour les couvertures 😉.
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente beaucoup, je pense l'acheter à sa sortie, j'espère aimer ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air vraiment pas mal ! Et comme tu dis, la couverture en jette un max ! :)
    Je craque beaucoup pour des livres aux belles couvertures.. la superficielle en moi..
    Bonne semaine ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahah il y a tous en nous une superficielle :p

      Supprimer
  4. Ca peut etre sympa, je ne connaissais pas du tout

    RépondreSupprimer
  5. Les points négatifs que tu nous expose me refroidissent un peu mdrrr

    RépondreSupprimer
  6. Coucou =)
    C'est sûr qu'établir n'est pas encore tombé en désuétude. Mais ça soulève une bonne idée, celle que beaucoup de mots apparaissent comme complètement oublié et qui pourtant, à mon sens, paraissait "normal". J'avais eu cette impression il y a dix ans, au lycée pour deux ou trois mots. Sinon, ce roman a l'air sympathique, il n'y a que les personnages qui freinent mon envie de le lire. Merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  7. Je pense que j'aurais du mal avec les personnages, je déteste quand ils sont comme Uman. Le résumé est attirant, mais tu as relevé trop de points négatifs pour que je sois vraiment tentée par cette histoire. Dommage, le résumé était attirant !

    RépondreSupprimer
  8. Le design de ton blog est très joli !
    Sinon ce n'est pas un livre qui me tente beaucoup : les personnages n'ont pas l'air très attachants et je ne pense pas que je réussirais à les apprécier. Je pense donc passer mon tour, mais je suis contente qu'il t'ait plu dans l'ensemble !

    RépondreSupprimer
  9. Malgré ses petits défauts, il me tente bien :)

    RépondreSupprimer
  10. C'est vrai que la couverture et le résumé font envie ! Mais ce que tu décris paraît trop "lecture ado" pour moi... Dommage car il existe une véritable littérature jeunesse de qualité, qui peut être appréciée même par des lecteurs plus âgés...

    RépondreSupprimer
  11. Je pense que les personnages risquent de me déplaire donc je pense passer mon tour. En plus, l'auteure qui trouve qu'établir est un mot soutenu, moi ça me donne envie de jeter le livre par la fenêtre, quelle image de la jeunesse XD.

    RépondreSupprimer
  12. Je passe car il ne me tente pas plus que cela, mais j'aime beaucoup la couverture et les phrases d'accroche !

    RépondreSupprimer
  13. Malgré ton avis assez mitigé, j'ai bien envie de découvrir ce roman :) À voir !

    RépondreSupprimer
  14. Ce roman me tente énormément ! Il parle de voyage, et vu que j'adore les voyages, je ne peux qu'avoir envie de craquer :D

    RépondreSupprimer
  15. Il me tente beaucoup !
    Et je suis comme toi ! La couverture m'emballe à fond ! :)

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour cette découverte et pour ton avis, je me le note ;) bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. Je ne connaissais pas ce livre mais je suis moyennement tentée. En tout cas, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  18. Je pense que je vais passer mon tour, même si, oui, la couverture est sublime (je suis aussi superficielle que toi :p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUAIS! + 1 dans le club des superficielles :p

      Supprimer
  19. Le sujet m'intrigue, cette idée de tout plaquer pour s'enfuit c'est intéressant. Je prends note pour une future lecture, merci pour la découverte Attrape-mots ;)

    RépondreSupprimer
  20. J'avoue que ce roman ne me tente pas plus que ça...

    RépondreSupprimer
  21. Pour ce qui est du mot "établir" que tu qualifies de pas assez soutenu, je tiens juste à rappeler que c'est un livre traduit de l'anglais et que donc il est possible que le vrai mot utilisé dans la version originale soit plus soutenu que celui-ci mais que (je suppose) il n'y en avait pas 50 pour le traduire. Je ne sais pas mais c'est envisageable.
    Sinon, je suis à la moitié du livre et je l'adore ; j'ai du mal à m'arrêter mais mes obligations m'y obligent haha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison de me le souligner, c'est vrai que même si ça m'a fait tiquer, ça doit pas être toujours facile de traduire en passant de l'anglais au français!

      Bonne lecture :)

      Supprimer
  22. Pour ce qui est du mot "établir" que tu qualifies de pas assez soutenu, je tiens juste à rappeler que c'est un livre traduit de l'anglais et que donc il est possible que le vrai mot utilisé dans la version originale soit plus soutenu que celui-ci mais que (je suppose) il n'y en avait pas 50 pour le traduire. Je ne sais pas mais c'est envisageable.
    Sinon, je suis à la moitié du livre et je l'adore ; j'ai du mal à m'arrêter mais mes obligations m'y obligent haha.

    RépondreSupprimer
  23. Pour en revenir au fait que établir n'est pas un verbe très soutenu, oui effectivement mais je pense que pour ce genre de détails c'est plutôt un problème de traduction je pense que le livre est jugé d'une manière plus objective si il est lu en VO

    Pour ce qui est de mon avis, la fin est décevante, Gloria est attachée à Uman (attention spoiler) // et pourtant je n'ai pas bien compris ce qu'il advenait de lui à la fin, on retrouve le bateau mais pas son corps? Donc il est forcément mort? Après les trucs qu'ils ont traversés je trouve ça un peu dommage de ne pas faire une vraie fin.. //
    Une autre remarque, je trouve que l'âge des protagonistes ne correspond pas vraiment à leur aventure dans le sens où j'imagine plutôt des lycéens se lancer dans ce genre d'initiative, sans oublier de souligner le fait qu'à un moment du livre l'auteur précise qu'Uman a une barbe de trois jours, wow mais non juste non, Uman est en 3eme, au collège les gars ayant de la barbe à cet age c'est très rare, du coup ça ne m'a pas vraiment aidée dans l'image que je me faisais des personnages

    Bilan : je finis cette lecture assez déçue bien que l'auteur soit très talentueux je n'ai pas spécialement apprécié cette lecture qui ne m'a pas énormément transmis d'émotions (ça reste mon avis à prendre ou à laisser ^^)

    RépondreSupprimer
  24. Saluuut!
    J'ai trouvé ta critique parfaite, puisque j'ai pensé exactement la même chose que toi de ce livre.
    Pour être honnête j'ai totalement détesté ce livre. Le principal point noir pour moi, c'est que les personnages sont insupportables, voir même détestables.
    Tout d'abord, Gloria. Elle est le prototype de la fille jamais contente, qui ne se rend pas compte de la chance qu'elle a d'avoir une famille aimante, des amies loyales et une qualité de vie satisfaisante. Non non, mademoiselle Gloria n'aime pas sa vie. Elle la juge de "monotone" (entre nous, si à 15 ans tu trouves déjà ta vie monotone, c'est que t'es direct mis dans la catégorie: grosse emmerdeuse jamais contente. Et puis qu'est-ce que se sera à 80 balais!!!) et elle est tellement atteinte qu'elle rêve la nuit que sa ville soit ravagé par un tsunami. Je veux dire, il faut être tarée pour rêver que des milliers de personnes meurrent juste pour qu'il y est de l'action dans sa vie. Bref, je trouve son personnage idiot, égoïste et naïf. Elle suit un garçon qu'elle ne connait pas aveuglément dans un voyage grotesque en faisant souffrir ses parents. Si l'auteur voulait nous faire rêver de voyages et d'aventures, je ne vois qu'une escapade ridicule de deux adolescents crétins qui croient que tout leur est permis.
    Uman, quant à lui, est juste détestable. Il n'est pas drôle, irrespectueux, et comme Gloria, complétement cinglé. Son histoire, comme tu l'as si bien dit dans ta critique est tout sauf crédible, c'est du grand n'importe quoi inventé dans le but de donner au personnage un peu d'intérêt, mais on a juste l'impression d'être dans une mauvaise comédie mélodramatique, c'est grotesque. Il est insouciant et crois tout savoir sur la vie alors qu'il n'a que 15 ans. C'est le personnage, tout livre confondu, que je déteste le plus.
    Pour finir, je ne conseille vraiment pas ce livre. C'est une perte de temps et d'argent. C'est la première fois de ma vie que des personnages fictifs m'inspirent un réel mépris. Je ne croyais pas pouvoir haïr un bouquin et ce qu'il délivre et pourtant c'est le cas avec " S'enfuir".

    ( je dois apparaître comme une grosse rageuse vu mon commentaire mdrr, je suis désolée si cela offence des personnes qui l'ont apprécié)

    RépondreSupprimer